[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] [Victoire 1918]
[Page 2]
[Réunion de la société des nations]
[Cimetière 1918]
[PREMIERE GUERRE MONDIALE]
[La fin de la guerre]
[Textes et documents Première Guerre Mondiale]
[Textes et documents Première Guerre Mondiale]
[Première Guerre Mondiale lexique]
[Première Guerre Mondiale liens]
[Textes et documents Première Guerre Mondiale]
[Textes et documents Première Guerre Mondiale]
[Première Guerre Mondiale téléchargement]
[Première Guerre Mondiale en ligne]
[]
[]
[PREMIERE GUERRE MONDIALE]
[Plan du site Première Guerre Mondiale]

SOMMAIRE

Contact

Destruction

Réunion de la Société des Nations

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Pour écouter le texte

Sommaire

La fin

de la guerre

La grande guerre

Devant les désastres de la « der des ders », c'est-à-dire la « dernière des dernières » et pour empêcher tout nouveau conflit, on crée une assemblée internationale : la société des Nations. Mais, les vainqueurs ont imposé leurs volontés en excluant les vaincus de la Conférence de la paix. Le découpage des nouveaux Etats d'Europe centrale crée déjà des conflits entre les minorités nationales. L’Allemagne, humiliée, ne va pas tarder à refuser cette mauvaise paix.


  

Le bilan humain de la Première Guerre mondiale,  que l'on  appelle aussi la "Grande Guerre ", s'élève à environ 9 millions de morts et 8 millions d’invalides soit  6 000 morts par jour. Proportionnellement, la France est le pays le plus touché avec 1,4 million de tués et de disparus. Cette guerre est apparue aux yeux de l'opinion comme une véritable « boucherie ».

  

Mais, au lendemain de la victoire, le pays apparait tel qu'il est : dévasté et appauvri. Le million et demi d'hommes ,  tués au combat manque cruellement au moment de reconstruire la France. Ruinés, les pays de la vieille Europe, vainqueurs ou vaincus, ne sont plus les maîtres du monde. Les destructions matérielles sont telles que l'Europe entre en déclin, au profit des Etats-Unis. Ils ont su profiter de la guerre pour devenir la première puissance mondiale.

  

A Paris, le 11 novembre 1918, la joie fut immense. La France avait retrouvé l'Alsace et la Lorraine. Elle possédait la plus grande armée du monde et se croyait au sommet de sa puissance.

La victoire de 1918

Le bilan